BSA A10 on the road again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BSA A10 on the road again

Message  Nobody Else le Dim 14 Mar 2010 - 22:05



Merci pour votre aide !!!

Nobody Else

Messages : 134
Date d'inscription : 28/11/2007
Age : 48
Localisation : Dordogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  gigi le Lun 15 Mar 2010 - 13:06

Et pourtant elle tourne ...





Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

gigi

Messages : 1437
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 62
Localisation : Le pays de la betterave, mais plus haut...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  Komar le Lun 15 Mar 2010 - 23:00

Bravo ! Manque le son, tout de même... c'est le problème des forums. Du coup j'imagine : brouuuuuuum, le bruit sourd et grave qui résonne entre les vieilles pierres périgourdines qui semblent constituer le décor de ton biotope.

J'allais écrire "à un de ces jours", mais en fait, samedi prochain, je partirais du pays des pruneaux au guidon de mon futur gromono anglo-indien, direction Chaillac (dans le 36) pour la Gelée Royale... pour un peu, je passerais tout près de chez vous.

La brèle tourne au poil... manque plus que les rayons de la roue AR



à la prochaine,

Komar

Komar

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 51
Localisation : 93

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  Nobody Else le Dim 21 Mar 2010 - 22:47

Mais ne serait-ce point Dr Jacques ? Et la Bullet qu'il a entre les mains est la soeur jumelle de la mienne dont il a réparé la boîte !!! Mais en relisant ton message je me rends compte que c'est la sienne et que tu la lui achètes... c'est donc pour ça qu'il a l'air tristouille ?



Quant à passer nous voir, désolée je vois ton message trop tard, nous aurions été ravis ! J'irai même plus loin en disant que t'aurais pu m'envoyer un mp sur un des trois forums que nous fréquentons en commun. C'est carrément de la mauvaise volonté !

Nobody Else

Messages : 134
Date d'inscription : 28/11/2007
Age : 48
Localisation : Dordogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  Komar le Lun 22 Mar 2010 - 1:23

Nobody Else a écrit:Mais ne serait-ce point Dr Jacques ? ...t'aurais pu m'envoyer un mp sur un des trois forums que nous fréquentons en commun. C'est carrément de la mauvaise volonté !

Salut Nobody Else,

Voui, c'est bien le père Jacques !

Envoyer un mp, j'y ai pensé, mais ça m'a aurait eu l'air de m'imposer, de forcer les choses... J'ai surveillé le sujet jusqu'au dernier moment pour voir si ça répondait et puis je me suis dit, tant pis, p'têt qu'ils sont partis en vacances, ce sera pour la prochaine fois.
Je ne sais pas si je suis passé loin ou pas : j'étais sur la N21, Bergerac-Périgueux-Limoges, mais pas pressé.

Sur le forum "Bullet", j'ai mis un petit message sur celle de Jacques... qui est désormais 700 bornes plus au Nord ! (la moto, pas Jacques !)

http://www.royalenfieldlesite.com/forum/viewtopic.php?f=11&t=6732&p=118198#p118198

Sont pas mignons, ces deux monos, hummm ?
En premier plan, une B31 qui a amené Ze-Single" à la Gelée Royale et derrière, ma nouvelle Bullet...


Komar

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 51
Localisation : 93

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

BSA A 10, ON THE...

Message  Invité le Sam 24 Avr 2010 - 2:55

Salut !
par curiosité:
1)vous vous z'etes tapé la bourre entre la B ET LA ROYAL ?????.....(not segolène )
1 bis) cété ki qui allait la plus vite , le b31 ou la (gelée ) royale ????
2) la plus coupleuse
3) la b.31 est-elle gonflée ? piston "trafiqued" ? ....for example
4) j'veux savoir , j'ai la meme " B "que GIGI !..... en pièces ,... mé cépour me motiver !
5) pour le freinage , la comparaison, j'm'en fous !...
...ça sert à rien ! s'pas ????
et en cas d'urgence? trainez les pieds par terre - tant ka faire - ( un pléonasme ),
ça ralentit ..vraiment MORTEL ! ...
et ça ravie nos chouettes Z 'artisans cordonniers.....SI,SI !
(vive the petit commerce ........LOCAL ? ( si vous me ........." " the mon panache blanc ! ) ..
...FOR LES TEMPS KI COURRENT
Atchao the "p'tits loups " !
keep rolling ou the mains on the cambouis ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

bsa a10...

Message  Invité le Sam 24 Avr 2010 - 3:14

LA B.31 de the single ?? ...ET PAS DE GIGI ? JE VOULAIS DIRE , mé trompé , oups ! s'cuse !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  gigi le Lun 26 Avr 2010 - 11:46

Désolé, Bibi, moi je ne roule qu'avec de luxueuses machines dont le modernisme fait rêver mes voisins : en l'occurence , mon 350 BSA est un B 40 Enduro star : 12 volts , éclairage à tous les étages , bloc moteur , suspension intégrale ....

Rien à voir avec vos brélons hors d'age ...

gigi

Messages : 1437
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 62
Localisation : Le pays de la betterave, mais plus haut...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  Komar le Lun 26 Avr 2010 - 21:20

Salut,

un comparo BSA B31 / Enfield Bullet 500 ? Pas eu le temps... j'suis arrivé à la Gelée Royale en venant du sud (je remontais d'Agen avec la brèle) et je n'ai retrouvé les copains que le soir.



Par contre, je peux vous faire part des différences et similitudes entre mon A7 et la Bullet. Les perf' sont à peu près identiques dans l'absolu, mais la BSA est plus souple, a plus d'allonge et est plus douce niveau moteur : normal, c'est un twin. Dynamiquement, la BSA est plus lourde, moins vive. Les deux sont plaisantes, mais pas de la même manière. La Bullet est plus légère et elle freine mieux... beaucoup mieux (l'AV est en double-came sur le modèle India de 1992), ce qui me permet de rouler en ville et sur le périph' (l'essentiel de mes trajets). La Bullet éclaire très bien (12V) et elle a des clignotants (encore un atout dans l'environnement anxiogène qui constitue mon biotope d'évolution).
Les positions de conduites sont similaires et passer de l'une à l'autre leur donne un air de famille. Normal, elles ont été conçues à la même époque, bien que les Bullet anglaises des années 50 étaient plutôt modernes comparées aux BSA. La Bullet a un filtre à huile et une très bonne fourche. En revanche, la qualité de fabrication des Bullet indiennes est plus basse que celle des BSA du début des années 60... ça ferraille, ça vibre, ça trinquaille un peu là où la BSA donne une impression plus saine, plus dense, plus homogène. Le son de la BSA est super, celui de la Bullet, c'est le poum-poum-poum du mono, avec des résonnances de machines à coudre en sur-régime du côté du haut-moteur. Vous me direz, les culbuteurs, c'est comme les gosses : quand on ne les entend plus, gaffe : c'est qu'ils sont en train de faire des conneries !
La BSA est bien à 90 km/h quand la Bullet le serait plutôt à 85 km/h. Une Bullet-India 500 en configuration d'origine peut accrocher le 120 compteur, mais à "l'arrache". Dans les deux cas, on sent qu'il ne faut pas pousser ces braves brèlasses dans leurs derniers retranchements : ce n'est ni agréable, ni câlin pour ces mécaniques d'autrefois. Autre chose : la Bullet est plus facile à bricoler, l'assemblage est plus logique, plus simple et plus rationnel.

Comparativement, les deux boîtes de vitesses (qui se commandent de la même manière, au pied droit, première en haut) ne sont ni l'une ni l'autre des modèles de précision. Celle de la BSA a l'âge de ses carters, on lui pardonnera. Y'a des points-morts un peu partout si on néglige les verrouillages sans décomposer le mouvement avec application. Pareil pour la Bullet : sur celle-ci, la montée des rapports se fait dans du beurre, mais le rétrogradage nécessite d'être aussi lent que volontaire. Les rapports de la BSA sont mieux étagés... la Bullet a un "trou" entre la 3 et la 4è. L'embrayage est sans reproche sur la Bullet, c'est pas le cas sur la BSA : soit il patine, soit le PM est impossible à trouver à l'arrêt. la Bullet offre en plus un sélecteur de remise au PM à partir des 2è, 3è et 4è rapports... très pratique dans les embouteillages.

On pourrait débattre longtemps de savoir si les Bullet-India sont de "vraies" Royal, mais c'est à mon avis un débat de snobs. La Bullet de 1992 (allumage à rupteurs et électricité en 12 V mis à part) est à peu de choses près la même que le modèle anglais de 1955 (lequel était en 350 cm3). Les façons de rouler, "l'esprit" avec lequel on les aborde, c'est pareil.

J'aime les motos anglaises et j'aime aussi beaucoup la Bullet, d'autant que c'est une moto qui a, je trouve, un dessin magnifique. Et puis je considère que c'est une moto mythique par l'Histoire dont elle est dépositaire... en effet, le modèle Bullet existe depuis 1933 et la Bullet des années 50 est tout simplement le modèle de moto ayant été produit le plus longtemps sans interruption ni remise en cause de son architecture mécanique. Le seul autre exemple d'une telle longévité, c'est la BMW R71 de 1938 toujours produite sans grosses modifs en Chine en étant devenue la CJ750 après avoir été Russe avec le type M72.

C'est ma 2è Bullet-India "classique" (cylindre fonte et BV4 commandée au pied droit).



Ma précédente Bullet était celle-ci (échangée contre la T140 qu'il fallu retaper un bon moment).



J'espère que ce long message aura pu satisfaire votre légitime curiosité, particulièrement en réponse au post de Bibi (d'ailleurs, si tu pouvais mettre moins de smileys dans tes messages, ce serait plus agréable à lire, ceci dit sans vouloir t'offenser).

Bonne soirée,

Komar

Komar

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 51
Localisation : 93

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  rollmops le Lun 26 Avr 2010 - 22:02

vous satisfâtes, jeune ami

rollmops

Messages : 152
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 77
Localisation : les hauts de France, lalalère ,,,,,

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  Michel 67 le Lun 26 Avr 2010 - 22:12

Merci Komar pour cet excellent comparatif.
Il y a bien longtemps, je voyais une belle jeune fille qui roulait avec une des toutes premières Bullet India importée. Elle me plaisait bien cette moto (la jeune fille aussi) et la BSA c'est présentée.
J'ai été très attentif à la description que tu donnes de la BSA. La mienne est une Shooting Star avec culasse alu, arbre à cames différent, plus grosse soupapes et carbus.
Je te propose de l'essayer à Fréteval, j'ai cru lire que tu y serais.
J'ai eu l'occasion d'essayer une A7 et les 2 sont assez différentes. La mienne est un peu plus pointue et est à l'aise entre 90 et 110 km/h.
Les imperfections que tu sites au niveau boîte et embrayages me sont inconnus. A part la seconde qui se verrouille un peu bruyamment, je n'ai aucun point mort. J'ai eu sous la main avec l'achat de ma TriBSA un embrayage de Triumph pre-unit que j'ai voulu essayer par curiosité. Je n'ai plus jamais remis celui de la BSA (si quelqu'un en cherche un, le mien est à vendre). Je comprends pourquoi même BSA l'a adopté sur ses derniers modèles. Il ne patine pas, est endurant sans aucune intervention (5000 km parcourus depuis le dernier réglage) et t'offres le point mort à tous les coups.

Merci encore de nous avoir fait partager ce moment

Slt et frt
Michel 67

Michel 67
Admin

Messages : 301
Date d'inscription : 14/12/2007
Age : 50
Localisation : Brumath, Septentrionie alsacienne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/michel_67/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  Komar le Mar 27 Avr 2010 - 0:42

Merci de vos commentaires,

pour revenir à la boîte de la BSA (et en me relisant à tête reposée), c'est pas vraiment des faux PM... plutôt les verrouillages qui ne se font pas à tous les coups, ce qui fait apparaître des sortes de PM, mais moins que sur la Bullet. Je pense encore une fois que c'est l'embrayage de l'A7 qui est en cause. En revanche, le sélecteur BSA a une course plus courte et plus précise (plus ferme aussi) que sur la Bullet où ça branle toujours un peu.... cette course longue et imprécise se manifeste surtout au rétrogradage et l'amplitude du bout du pied n'est parfois pas suffisant. Par contre, les vitesses ne sautent pas comme sur la BSA.

En fait, objectivement, la BSA est pleine de défauts d'approche, malgré un comportement plus homogène que la Bullet. C'est certainement du à son âge et à son usure que je ne connais pas vraiment. N'en ayant qu'un usage loisir, je fais avec et ses défauts sont pour moi attachants.
Des améliorations seraient possibles : oui pour un embrayage Triumph, un frein AV double-came, un vrai filtre à huile... et encore des frais et du temps à passer sur une moto à qui je ne demande pas d'être parfaite et qui n'est pas ma moto unique. Je verrais ça plus tard, rien ne presse.

à la prochaine

Komar

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 51
Localisation : 93

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA A10 on the road again

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum