B50SS. Une compression de dingue !

Aller en bas

B50SS. Une compression de dingue !

Message  Aloha-airhead le Lun 8 Oct 2018 - 1:17

Un cordial "aloha" à vous tous.
Je vais essayer d'être aussi clair que possible, en faisant au mieux de mes maigres connaissances.
Nous avons acquis, mon ami Glenn et moi, cette B50SS Gold Star 1971, qui n'avait pas roulé depuis 4-5 ans et qui n'avait plus de compression au moment d'être remisée. L'ex proprio pensait que c'était le joint de culasse. Un joint en cuivre neuf, qu'il n'avait jamais eu le courage de monter, faisait partie de l'acquisition.

Glenn, sans avoir un atelier super équipé, est plutôt doué - il roule en Indian Sport Scout 1936 - et remet en état de vieux 2 roues (essentiellement des Anglaises et Américaines) depuis des dizaines d'années. Je n'étais pas toujours avec lui dans l'atelier quand il bossait sur la BSA. Voilà pour la préface.

Moteur sorti du cadre en un tournemain.
Glenn pense qu'une segmentation neuve ne fera pas de mal tant que le moteur est ouvert.
1er constat: le moteur est réalésé à .20 over => nouveaux segments en .20. Piston et cylindre en très bon état.
2ème constat: l'embrayage avait besoin d'un réajustement; les vis extérieures, assurant la cohésion de l'ensemble, étaient mal montées => Embrayage corrigé.
3ème constat. Les marquages de la distribution lui semblent incohérents (maintenant, je ne sais plus si c'était avant ou après avoir remis le moteur dans le cadre mais je sais que ce passage l'a turlupiné).
Déglaçage du cylindre. Remontage du moteur (avec nouveau joint de culasse et branchement du décompresseur, précision importante).
Réinstallation dans le cadre.
Un carbu neuf Keihin est mis à la place de l'Amal - Glenn n'est pas nécessairement contre les carbus Amal, mais il préfère partir sur un Keihin neuf pour éliminer tout doute au niveau de la carburation.
Vis et rupteurs neufs. Calage de la distribution/allumage.
Mise en route;
Ça va prendre du temps... des heures, des changements de carbus (retour à l'Amal, puis retour définitif au Keihin), des vérifications de l'allumage, etc, le tout avec une compression très très au dessus de ce qui semble être normal. Elle finit par tousser, puis démarrer et marcher assez bien pour faire quelques bornes et constater que tout fonctionne; moteur (retour de l'huile dans le cadre), embrayage, boîte. 2 jours. Le 2ème jour la compression est encore plus forte et le décompresseur, peu efficace à mon sens, a besoin de 2 ou 3 révolutions (pénibles et en forçant) du moteur pour finalement ne plus avoir de compression du tout (4ème révolution et le kick descend comme si on avait sorti la bougie). Précisons que la bougie sortie, le moteur tourne sans entrave.
On était en début d'année. La moto n'a plus voulu parler. Quelques nouvelles tentatives de démarrage où on restaient littéralement perchés sur le kick avant de le faire descendre péniblement à s'en déboiter les rotules, et on n'a plus insisté.
Glenn a décidé de laisser tomber pendant un temps. Jusqu'à maintenant, où il a l'intention de s'y remettre en revérifiant en 1er la distribution/allumage.
Voilà. Pardon pour le roman. Je ne sais pas faire court. Si vous avez une piste, ce sera avec joie que je la communiquerai à Glenn.
Mahalo!

Aloha-airhead

Messages : 6
Date d'inscription : 06/10/2018
Localisation : Honolulu - USA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  gigi le Lun 8 Oct 2018 - 9:10

Oui elles compriment fort , mais le décompresseur doit être efficace en toutes situations , et dès que l'on tire sur le levier . Est-ce que le logement de l'axe dans le boitier de culbuterie est en bon état ? Ma machine démarre très facilement grâce au lève-soupape ...
L'arbre est cames est claveté  sur le pignon de distribution, donc , à priori, ne peut pas tourner . Si les repères de distribution sont bien mis en correspondance , ça doit être bon ?? En cas de doute , contrôler le calage au disque ...
Ces machines sont plus agréables à conduire en baissant la compression au moyen d'une cale d'embase d'environ 2 mm  : elles vibrent beaucoup moins, et gagnent en souplesse .
Et un bon vieil Amal pas trop usé , c'est bien, facile à régler , et sans soucis!!! Very Happy
C'était le service veille technique OIF , à vous les studios !
avatar
gigi

Messages : 1800
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 64
Localisation : Le pays de la betterave, mais plus haut...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  lightning le Lun 8 Oct 2018 - 9:57

Bonjour à tous .
Je ne connais pas les B50 mais le symptôme me ferait penser à une soupape grippée un coup elle bloque le piston quand trop ouverte un autre elle laisse passer la compression quand juste entrebâillée simple à vérifier
avatar
lightning

Messages : 558
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 66
Localisation : CHARENTES MARITIMES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  jack le Lun 8 Oct 2018 - 10:21

lightning a écrit:Bonjour à tous .
Je ne connais pas les B50 mais le symptôme me ferait penser à une soupape grippée un coup elle bloque le piston quand trop ouverte un autre elle laisse passer la compression quand juste entrebâillée simple à vérifier
Je pensais justement à la même chose et le décompresseur mérite aussi une bonne inspection.
avatar
jack

Messages : 128
Date d'inscription : 28/11/2007
Age : 57
Localisation : Nantes - Loire Attlantique

Voir le profil de l'utilisateur http://bsamicale.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  jean-luc le Lun 8 Oct 2018 - 15:44

lightning a écrit:Bonjour à tous .
Je ne connais pas les B50 mais le symptôme me ferait penser à une soupape grippée un coup elle bloque le piston quand trop ouverte un autre elle laisse passer la compression quand juste entrebâillée simple à vérifier

Oui mais.
Sans la bougie ca tourne librement. ...

_________________
vos tantum postulo unus cylinder si is est amplus satis
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 2230
Date d'inscription : 28/11/2007
Age : 62
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  lightning le Lun 8 Oct 2018 - 19:57

La bougie est trop longue What a Face
avatar
lightning

Messages : 558
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 66
Localisation : CHARENTES MARITIMES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  Aloha-airhead le Lun 8 Oct 2018 - 20:31

Merci . Ça fait plaisir. Oui, j'ai toujours suspecté un mauvais fonctionnement du décompresseur. Ça semble la piste à suire en 1er. Pour la cale d'embase, encore d'accord, j'avais lu ça su un forum anglo. Pas besoin de modifier la longueur de la tige de culbuteur ? Je viens de lui texter les retours. J'espère que ça va le remotiver.

Aloha-airhead

Messages : 6
Date d'inscription : 06/10/2018
Localisation : Honolulu - USA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  gallois christian le Lun 8 Oct 2018 - 21:33

salut aloha
As tu regardé si la came de ton décompresseur ne serait pas passé en dessous du basculeur ( culbuteur) de la soupape .Ton problème m'intéresse car sur ma DBD34GS j'ai un problème similaire très grosse compression du coup impossibilité de démarrer le moteur .
avatar
gallois christian

Messages : 11
Date d'inscription : 28/06/2012
Localisation : soisy sur seine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: B50SS. Une compression de dingue !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum