donc, remontage...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  gigi le Mer 10 Juin 2015 - 10:07

Donc la main est sûre .... Very Happy

Cependant , je vous ferai remarquer que les goupilles étaient bénies par l'Archevèque de Cantorbery en personne ... pig

Dans Henri III, du grand William, le Duc de Lancastre ,remontant la bielle gauche de sa Star Twin , s'écrie , je cite : " Par Saint Georges , passez moi les Saintes Goupilles ! "
avatar
gigi

Messages : 1554
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 63
Localisation : Le pays de la betterave, mais plus haut...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Jeu 18 Juin 2015 - 23:58

à présent, la boite Cool


earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Mer 29 Juil 2015 - 22:51

petit à petit...


earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  denis le Mer 5 Aoû 2015 - 10:50

Salut,
C'est joli tout ca!,il y a "quelques" heures de polissage
Une tite question au sujet des carters moteurs,ils sont peints ou vernis?,ca rend pas mal
Bon courage
avatar
denis

Messages : 150
Date d'inscription : 18/12/2007
Age : 61
Localisation : seine et marne et perche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Mer 5 Aoû 2015 - 15:12

les carters moteur ont été microbillés et vernis Wink

earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Mar 9 Fév 2016 - 1:44







earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Mar 9 Fév 2016 - 1:47





earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Mer 6 Avr 2016 - 19:55



Dernière édition par earl sète le Mer 6 Avr 2016 - 20:18, édité 1 fois

earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Mer 6 Avr 2016 - 20:06







Dernière édition par earl sète le Mer 6 Avr 2016 - 20:14, édité 1 fois

earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  clubman le Mer 6 Avr 2016 - 20:06

Magnifique bidon . C'est super une cabine à peinture , j'ai eu à disposition plus de 40 ans , j'ai du mal à m'en passer et j'ai pas de copain peintre sous le coude .
avatar
clubman

Messages : 143
Date d'inscription : 01/12/2007
Age : 59
Localisation : VILLEMOISSON SUR ORGE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  CHRIST OFF le Mer 6 Avr 2016 - 20:14

Beau boulot. Shocked
avatar
CHRIST OFF

Messages : 45
Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 45
Localisation : nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  STAR TWIN le Mer 6 Avr 2016 - 22:17

Ce qui est chiant avec les écrous crénelés, c'est que la probabilité de pouvoir passer la goupille en respectant le couple de serrage est de ?/10.  Expérience vécue avec la Norton. Le Loctite est la solution qui s'impose comme bien souvent.

STAR TWIN

Messages : 561
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  STAR TWIN le Mer 6 Avr 2016 - 22:42

Si on veut redonner l'aspect d'une peinture d'origine, il ne faut surtout pas chercher un brillant parfait. Et, si possible éviter les vernis modernes au profit d'un brillant direct qui sera évidemment moins résistant mais plus proche de l'origine. J'ai des réservoirs de A65 en peinture d'origine comportant des poussières et autres défauts de surface qui sur la machine ne choquent pas pour autant. Mais il faut reconnaître au polyuréthane l'avantage de pouvoir éliminer les coulures, et d'obtenir la nuance recherchée dans le cas d'un métallisé transparent.

Rouge transparent sur base or, sans cabine. Ponçage au 2000, polissage, lustrage, filets blancs.  Le brillant est trop clinquant par rapport à l'origine, je projette de mixer brillant + mat pour voir le résultat.



Pour le cadre c'est encore plus évident, le revêtement d'origine n'est que coulures et le noir est quasiment satiné. Faire aussi bien est carrément facile, le plus dur est de faire pire.

STAR TWIN

Messages : 561
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  denis le Mer 6 Avr 2016 - 23:17

La cabine, ca ressemble fort aux anciennes "Marini" super cabines! Rolling Eyes
avatar
denis

Messages : 150
Date d'inscription : 18/12/2007
Age : 61
Localisation : seine et marne et perche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Jeu 7 Avr 2016 - 0:10

STAR TWIN a écrit:Si on veut redonner l'aspect d'une peinture d'origine, il ne faut surtout pas chercher un brillant parfait. Et, si possible éviter les vernis modernes au profit d'un brillant direct qui sera évidemment moins résistant mais plus proche de l'origine. J'ai des réservoirs de A65 en peinture d'origine comportant des poussières et autres défauts de surface qui sur la machine ne choquent pas pour autant. Mais il faut reconnaître au polyuréthane l'avantage de pouvoir éliminer les coulures, et d'obtenir la nuance recherchée dans le cas d'un métallisé transparent.

Rouge transparent sur base or, sans cabine. Ponçage au 2000, polissage, lustrage, filets blancs.  Le brillant est trop clinquant par rapport à l'origine, je projette de mixer brillant + mat pour voir le résultat.



Pour le cadre c'est encore plus évident, le revêtement d'origine n'est que coulures et le noir est quasiment satiné. Faire aussi bien est carrément facile, le plus dur est de faire pire.


je dois reconnaitre que je me fous un peu de l'aspect d'origine de la peinture, qui était faite à l'arrache, sur du tube de chauffage;), je me fais plaisir, j'ai même repris tous les défauts et les soudures du cadre, à ce sujet, une française de la même époque était largement mieux finie, mais elles n'avaient pas de moteurs:roll:  ils se foutaient un peu du monde les anglois à l'époque,  la peinture polyuréthane brille bien, mais par vice, j'ai fais en plus vernir les garde boue, les réservoirs et la boite à outils Laughing j'aurais aimé monter un réservoir chromé, comme à l'origine,  mais j'aurais dû  le remplacer, alors j'ai biaisé, pareil avec les jantes, qui sont "époxièes" noires,  et je ne suis pas mécontent de cet ersatz, j'aime bien être content Very Happy

earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  STAR TWIN le Jeu 7 Avr 2016 - 10:07

Y pas de souci avec ça, les photos parlent d'elles mêmes. Ce que je montre s'adresse à ceux qui renoncent en croyant qu'il faut disposer d'un matériel lourd pour obtenir un résultat correct.  Je ne suis ni peintre ni chaudronnier mais j'arrive toujours à mes fins avec de l'outillage d'amateur, et ça c'est une toute autre autre affaire.  Concernant les soudures du cadre, BSA a du sous traiter le job pour les units car je n'ai rien vu de bâclé sur la dizaine de cadres qui décorent mon grenier. Je précise que j'ai été soudeur dans une autre vie.  En revanche, j'ai pas mal bossé sur les japonaises dans les 70, et là je peux dire qu'ils étaient loin derrière dans ce domaine.

Peinture cellulosique, la reine de toutes. Cinq couches, polissage, lustrage, je ne suis pas mécontent du résultat. Cette peinture en brillant direct permet un fini exceptionnel et des réparations invisibles ce qui est plutôt intéressant pour une moto qui roule souvent et par tous les temps. Les Koni font tache, je venais de les poser juste pour un essai. Le rétro a été piqué sur une jap pour la raison qu'il ne vibrait pas, il faut bien l'admettre. 


STAR TWIN

Messages : 561
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Jeu 7 Avr 2016 - 12:56

pas de tracas Wink

mais concernant la brillance des peintures des années 50, je me demande si les collectionneurs de bécanes anglaises ne se fourvoient pas quelque peu, je m'explique:

les peintures utilisée dans ces années étaient des cellulosiques, et ces peintures appliquées en plusieurs couches, mates après leur application, devaient être lustrées, et une peinture cellulo lustrée méticuleusement c'est un rendu brillant "miroir" assuré peut être supérieur aux peintures actuelles.

Dire que BSA était méticuleux avec ses peintures à cette époque est bien grand mot Laughing mais penser que les cellulos de la marque étaient un peu satinés, je n'y crois pas.

Les peintures de cette époque demandaient, et permettaient un lustrage périodique, que beaucoup de motards devaient négliger, résultat, elle perdaient de leur brillance, et ceci est devenu parole d'évangile, les peintures de l'époque brillaient moins que celles d'aujourd'hui Rolling Eyes

il faudrait demander aux gars qui ont acheté des motos neuves dans ces années là, pour ma part, j'ai demandé à un vieux carrossier, et...



earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  clubman le Jeu 7 Avr 2016 - 14:14

La peinture de ses années la c'était de la glycérophtalique , Brillance d'enfer garanti 2 mois . Il n'y avait que les très haut de gammes en céllulo . La glycéro ça se polissait aussi .
avatar
clubman

Messages : 143
Date d'inscription : 01/12/2007
Age : 59
Localisation : VILLEMOISSON SUR ORGE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Jeu 7 Avr 2016 - 14:52

clubman a écrit:La peinture de ses années la c'était de la glycérophtalique , Brillance d'enfer garanti 2 mois . Il n'y avait que les très haut de gammes en céllulo . La glycéro ça se polissait aussi .


donc...chez le marchand...elles brillaient Very Happy

earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  STAR TWIN le Jeu 7 Avr 2016 - 15:49

La peinture cellulosique a été abandonnée au profit de la synthétique dont on n'a pas encore parlé. Je suppose que la synthétique était plus facile d'utilisation notamment pour le fini brillant obtenu sans l'étape de polissage.  Pour ce que j'en sais, dans les 70 pas question de polyuréthane, on ne travaillait qu'à la synthé ou cellulosique pour les autos de collection.

Cette variété de peinture existe toujours     http://www.peintureautopieces.fr/peinture-industrie/carrosserie/peintures-synthetiques/peinture-synthetique-brillant-1kg.html

BSA devait s'en servir à l'époque comme probablement toute l'industrie auto.  C'est toujours le cas dans l'industrie PL. Pas de durcisseur, uniquement du diluant + passage au four. On peut donc utiliser le fond de pétard dans un délai assez long.  Je m'en sers régulièrement pour les jantes, attaches de remorques etc...

La peinture polyuréthane métallisée se décline en base mate à vernir, mais aussi en brillant direct et dans ce cas le durcisseur se mélange directement à la base. C'est ce qui se rapproche le plus de la peinture d'origine de nos BSA, si on exclut la synthétique. Je dirai que son avantage principal est de pouvoir se passer de la cuisson en cabine sans inconvénient majeur, mais l'application est plus délicate car il n'y a pas de rattrapage possible avec le vernis. Je l'utilise sur mes autos pour les parties où la finition est sans importance (passages de roues, compartiments moteur) mais pas encore pour un réservoir.

Il est impossible de lustrer une synthé métallisée, car les paillettes en surface non protégées par le vernis changent de couleur par abrasion. C'est la grande faiblesse du brillant direct.

Garde boues neufs A65 STAR. Voir le "brillant" direct



Voir le GB avant à l'épreuve du temps


STAR TWIN

Messages : 561
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Dim 24 Avr 2016 - 23:14

faisceau presque terminé, j'ai trouvé des supports de gaines électriques autocollants, super costauds et discrets, c'est nickel Wink
" />

earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  jean-luc le Lun 25 Avr 2016 - 9:15

Elle est superbe ! cheers

Elle sera prêtre dimanche pour Bessan ?

_________________
vos tantum postulo unus cylinder si is est amplus satis
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1851
Date d'inscription : 28/11/2007
Age : 60
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Lun 25 Avr 2016 - 10:01

non pour au moins deux raisons:

premièrement, je n'y travaille que très peu tous les jours (pour aussi la deuxième raison)et deuxièmement, je me remets lentement d'une pose de prothèse de genou, qui va m’empêcher de kicker pendant encore un certain temps:roll:

mais j'irai certainement à Bessan, c'est bien que tu en parles, j'aurais oubliéWink


earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  jean-luc le Lun 25 Avr 2016 - 11:43

J'y serai sur le fidèle B33 gris allégé.
Tu as raison d'être prudent.
A dimanche donc. Wink

_________________
vos tantum postulo unus cylinder si is est amplus satis
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1851
Date d'inscription : 28/11/2007
Age : 60
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  earl sète le Lun 23 Mai 2016 - 15:12

et à présent elle tourne...mais ne roule pas encore, je n'ai pas encore reçu les échappements et la selle Rolling Eyes

je l'ai munie d'une belle optique H4, je sais que ça va plaire  Very Happy

" />

earl sète

Messages : 170
Date d'inscription : 21/12/2014
Localisation : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: donc, remontage...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum