BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Ven 10 Avr 2015 - 17:35

tes cylindres ont l'air d'être corrects, pour les segments les fournisseurs s'approvisionnent un peu partout , si tu trouves des Hepolite ou ceux en lien ci joint ça devrait aller. 70.50 c'est cote +0.20.

http://www.ebay.co.uk/itm/BSA-A10-GOLDEN-FLASH-1950-57-PISTON-RING-SET-20-WELLWORTHY-NEW-OLD-STOCK-/400862970053?pt=LH_DefaultDomain_3&hash=item5d554b80c5

single malt

Messages : 1310
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Ven 10 Avr 2015 - 20:33

Merci Single Malt, c'est rapide et précis ta réponse...
Je vais donc commander d'autant plus que le prix est correct...

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 12 Avr 2015 - 11:37

J'aime attaquer différents chantiers en parallèle donc étant tombé sur le stand  L'Equipage, spécialiste en roues à rayon et réservoir hier à Montlhéry (Journée organisée par le journal Gazoline) je compte attaquer la réfection des roues et le débosselage du réservoir.
Michel Berthiod est un 'Homme de l'Art' (cette vidéo le montre en action http://gazoline.net/article2.php?id_article=1904 ).
Il habite  à Fresnes (94, du bon coté du mur Smile ) , donc près de Rueil ce qui va faciliter les choses.
Je compte passer le voir avec les roues pour qu'il mesure le déport, observe d'autres détails et qu'il établisse un devis pour la fourniture des jantes, rayons et montage.
Le décapage des moyeux devrait bien m'occuper pendant ce temps, il y a du boulot! Smile
Je compte essayer un microsablage  à l'archifine de verrerie et/ou alumine, on verra ce qui fonctionne le mieux.
Puis terminer à la microbille de verre pour polir cet alliage.
Au sujet du sablage j'avais rédigé cette petite note il y a bien longtemps ( je sévissais dans la restauration des Monuments Historiques à cette époque)
http://a110a.free.fr/SPIP172/article.php3?id_article=82


Le démontage des deux roues s'est bien passé sauf pour l'écrou de l'axe de roue avant!
Malgré la chauffe au chalumeau, la bombe de refroidisseur, rien à faire pale
Cela s'est terminé au burin. Noter la qualité de l'acier de cet écrou qui a tenu bon malgré les pires outrages..

Sur d'autres front la commande des segments est passée et j'ai confié à Michel Berthiod les deux roues pour monter des jantes  et des rayons (zingués).
Reste à nettoyer les moyeux et changer les garnitures (ou les mâchoires ? à voir). Les roulements sont parfaits, je n'y toucherai pas.

Pour faire mon shopping de joints et quelques pièces je compte passer chez Machine et Moteurs (Eaubonne)  et Valdevit  (Corbeil) qui sont proches.
Mon choix se fera surtout au feeling, car j'aime bien être en termes amicaux avec mes fournisseurs même s'il y a une petite différence de prix Smile

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Ven 17 Avr 2015 - 21:01



Le sablage à la microfine de verre est efficace, avec ce pistolet à dépression rudimentaire, un petit compresseur de 3cv (2200W, mesuré à 120l/h entre 4b et 6b)) on obtient ça en 10 minutes.
Semanaz à Boneuil sur Marne est d'accord pour la vente aux particuliers, par sac de 10 ou 20kg.




Le réservoir passé à la laine d'acier 000 pour le chrome et au polish pour la peinture est revenu très correctement (quelle qualité ce chrome et cette peinture Smile de 1958...)
Clin d'oeil au support qui lui date de 1971 pirat



Petit piège: bien retirer le deuxième demi cône en même temps que le premier sinon il reste quasi collé à la coupelle et il faut le séparer de celle ci par un fil d'acier pendant que l'on comprime ou décomprime le ressort.




Etat honnête des sièges et soupapes qui seront bien sur quand même tous rectifiés .
Pour les culasses en alu ma religion est faite: ça va très bien avec l'essence sans plomb.
Pour une culasse en fonte il faudra peut être un peu d'additif dans l'essence?



Pour restituer le noir du bloc je pense que la Zebraline (cousine du Zebralu, couleur alu, plus répandu) a l'air idéale: c'est une espèce de cirage résistant à la chaleur(conçu à l'origine pour les poels et barbecue) d'un beau noir mat.

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Sam 18 Avr 2015 - 12:08

en ce qui concerne les culasses fonte je ne mets plus rien dans l'essence depuis longtemps et je n'ai pas constaté de variation dans le jeu des culbus ou de détérioration sur les sièges de soupapes ça n'engage que moi, d'autres avis différents peut être?

pour ta zébraline , une fois que ça a chauffé ça devient sec j'espère

single malt

Messages : 1310
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PATRICK LR le Sam 18 Avr 2015 - 13:46

moi aussi je ne mets rien , et je n'ai jamais eu de probleme tel le bridage des soupapes

PATRICK LR

Messages : 129
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 55
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Sam 18 Avr 2015 - 21:17

Single Malt et Patrick
Bon, vous me rassurez et me confortez dans mes hypothèses: ces additifs genre Eau de Lourdes ne sont important que dans la tête de l'utilisateur Laughing
A ce sujet j'ai une théorie: les fameux "catalyseurs" n'avaient bien entendu aucune fonction mesurable (dixit un copain de chez les rafineurs).
Or je ne connais pas de procès fait à leur encontre.
Ce qui prouverait bien que nos moteurs se passent plutôt bien de tous ces gadgets Smile

La Zebraline sèche en quelques minutes, pas de soucis là dessus.
Je verrai bien dans la durée, mais c'est très rapide à repasser au pinceau par exemple.

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Sam 25 Avr 2015 - 12:16

Cela avance sur le front du nettoyage




Le cadre au Karcher, ce que j'aurais dû faire dès le début... Embarassed



Essai de différents produits et abrasifs pour virer la croûte d'oxydation de l'alu accumulée depuis 40 ans sur la



Finalement c'est ce genre de brosse de type Scotch Brite renforcé qui me semble le plus efficace.






J'ai enfin décidé de déposer la boite avec son support, et j'aurais dû là aussi le faire bien plus tôt...


Cette photo est une preuve concrète de la qualité de cette moto: déposer un support de batterie qui n'a certainement jamais été démonté depuis plus de 55 ans SANS AUCUN EFFORT SUR CES BOULONS il faut le voir pour le croire....

Arrivé au terme du désossage de cette sympathique ancêtre de 57 ans, stockée 40 ans, je tire ces conclusions:

--cette mécanique n'est absolument pas "agricole" comme il est de bon ton de critiquer par certains: les carters en alu, les bielles en alliage, la pompe à huile tout ceci dénote une conception  raffinée.

--toutes les pièces, à commencer par la boulonnerie sont de qualité remarquable, conçues pour durer et aussi pour facilitée leur démontage: pas un seul boulon grippé, seulement un écrou de roue très serré ( sacrifié un peu par impatience de ma part ).

Et maintenant, "il n'y a plus qu'à...remonter" Wink

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Mer 29 Avr 2015 - 16:07



Là je me gratte la tête!
 Comment déposer cet enjoliveur de roue avant pour accéder aux rayons?
Pensant à un mastic le collant j'ai chauffé au décapeur thermique, sans résultat.
J'ai tapé avec une cale en bois, délicatement, à la périphérie, sans résultat.
Ca a l'air plutôt fragile, donc merci d'avance pour la ou les suggestions Surprised

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Jeu 30 Avr 2015 - 20:45



Bon, finalement il n'y a pas d'astuce spécifique: avec un couteau et un petit tournevis, on écarte un peu la bordure, comme si on enlevait le cercle tenant la vitre d'un compteur.

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  bouvmuche le Jeu 30 Avr 2015 - 20:51

J'ai eu le même problème sur la C15 que je refais actuellement.
Les enjoliveurs sont emboîtés à force sur le moyeu, très fins donc déformables facilement.
La tôle était rabattue ensuite en trois ou quatre points, probablement à l'aide d'un objet type chasse goupille. J'ai redressé donc ces points avec une petite pince à becs fins, la roue ensuite sur deux bastaings à l'envers et j'ai chassé progressivement sur le tour avec un petit marteau et un chasse goubille, en y allant progressivement en faisant tout le tour.

Dans ton cas, las rayons étant coupés, peut-être en coinçant le moyeu dans un établi type workmake ?

bouvmuche

Messages : 10
Date d'inscription : 04/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  bouvmuche le Jeu 30 Avr 2015 - 20:53

Je vois que tu as trouvé la solution, on a du poster en même temps....

bouvmuche

Messages : 10
Date d'inscription : 04/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Ven 1 Mai 2015 - 20:38

bouvmuche
les grands esprits se rencontrent... Very Happy

En fait de grand esprit en ce qui me concerne, voici une des plus belles conneries réalisée pendant ce démontage:
tout fier d'avoir crée une clé à ergot en resserrant un peu une clé de disqueuse, j'ai oublié de lire le manuel et c'est en forçant comme un âne que Dieu m'est apparu: Left hand !
Quand on dévisse dans le sens ad hoc c'est quand même plus facile!
Une fois encore on notera la qualité de l'acier BSA qui a resisté à mes violents  coups de chasse goupille...dans le mauvais sens jocolor



Les pistons miraculés, je pensais bien les changer, en fait ils sont parfaits.
Les segments n'ont pas de marque Top donc ni haut ni bas, du moins je l'espère.
Les pistons sont symétriques, l'axe est au centre, donc pas d'orientation spécifique.


Les vis de bielle sont encore OK d'après leur diamètre mesuré à 3 endroits et les valeurs données par les Saintes Écritures ( les excellentes notes techniques de J-Luc Ménard
http://jackf.chez-alice.fr/bsamicale/2_atel_mot_jean_luc.htm).
Donc je ne changerai que les écrous et c'est tant mieux car j'ai entendu parler d'horreurs avec certaines refabrications de ces vis !


Là je me demande si mon beau bouchon à empreinte hexagonale va pouvoir remplacer celui d'origine qui avait une excroissance??
Merci pour votre avis.


Dernière édition par PhLoutrel le Sam 2 Mai 2015 - 12:53, édité 4 fois

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  bouvmuche le Ven 1 Mai 2015 - 20:52

Aucun problème. Ce sont juste des bouchons. Bien les freiner au loctite fort, éventuellement mater ensuite un bord en un point ou deux au poinçon pour éviter tout desserrage intempestif.

bouvmuche

Messages : 10
Date d'inscription : 04/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Ven 1 Mai 2015 - 21:33

Là je me demande si mon beau bouchon à empreinte hexagonale va pouvoir remplacer celui d'origine qui avait une excroissance??

effectivement , un des anciens bouchons sert à centrer l'épurateur , essaye de monter un nouveau sans trop serrer pour voir ce que ça donne avec le tube.

single malt

Messages : 1310
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Lun 4 Mai 2015 - 11:16

Finalement, sur avis de Jivaro soi même, je vais remonter les bouchons d'origine dont la tête est en parfait état. Wink

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 24 Mai 2015 - 20:48



J'ai joué un peu avec ce kit de brunissage à froid de Restom.
Il y a 4 flacons et ça donne ça, disons plus noir que bruni, mais acceptable.



Les soupapes ont été rectifiées mais pas les sièges d'où ce petit rodage.
Ces taches de rouille ont été enlevées depuis à la laine d'acier


C'est un peu un gadget, car la méthode classique ( traits de crayon noir et/ou  pétrole versé dans la chambre ) fait aussi bien.



Pour le cadre cette peinture au pinceau ( 2 jours entre couches) va bien à mon goût du moins Neutral

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Mer 9 Sep 2015 - 19:31



Reprise après vacances et shopping pour toutes les pièces manquantes.
L'idée générale est de commencer le remontage par les roues, la fourche avant, le reste du cadre et terminer par le remontage du moteur.


PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 13 Sep 2015 - 18:27





Après avoir ramassé plusieurs fois les billes parterre, j'ai enfin accroché la potence pendant la pause de  la cuvette du haut!!
Les cuvettes sont bien graissées mais fallait il remplir l'ensemble de graisse?
Si oui, je le ferai via le graisseur.





Dernière édition par PhLoutrel le Dim 13 Sep 2015 - 19:18, édité 1 fois

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 13 Sep 2015 - 18:43

Ayant fait la plupart des conneries possibles lors du remontage du premier tube de fourche   Evil or Very Mad , pour le deuxième j'ai changé de tac tic et essayé de réfléchir avant d'agir... Very Happy



Commencer par monter le joint spi neuf  dans le tube chromé en se servant du vieux.



Libérer les deux manchons en bronze pour enfiler le spi (monté sur son support) sans forcer.


Lubrifier, ça aide le spi à glisser.



Enfiler le spi .


Ne pas oublier l'éventuelle cale (shim), puis le circlips AVANT de reposer les manchons.....

J'imagine que le Loctite rouge n'est pas indispensable, mais à tout hasard, puis resserrage à la main






Bien tasser le manchon supérieur sinon ce sera encore plus la galère pour rentrer le circlips.




Et maintenant vient le pire, à mon avis: arriver à rentrer le circlips dans sa gorge...pour le premier tube après bien des misères j'ai réussi à le rentrer avec deux tournevis mais ici j'utilise un morceau de tube 40x37 mm ouvert puis resserré autour du tube de fourche pour pouvoir pousser le circlips vers le bas.
Ensuite avec une clé plate sur laquelle on frappe au marteau, ça rentre sans problème majeur.
A mon avis cette méthode est nettement plus facile et rapide que la technique à 2 tournevis.

Noter la marque à la craie au niveau de l'encoche pour ne PAS y positionner l'ouverture du circlips, ce qui compliquerait le futur démontage du circlips ....


Blocage du tube chromé avec cette clé improvisée.

Noter qu'un morceau de tube en acier de 40x37mm  est vraiment idéal pour toutes ces interventions.


Rien que pour le moral, positionnement des pièces neuves (origine Draganfly) qui avaient disparu lors de la réparation de l'accrochage dans les années 70.

Ça se monte quasi sans coup de lime, ce qui me parait toujours assez miraculeux pour des refabrications..

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  thomas77 le Mar 22 Sep 2015 - 15:54

super! çà a l'air d'etre en bonne voie!

thomas77

Messages : 27
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 35
Localisation : seine et marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Mar 22 Sep 2015 - 16:41

Merci Thomas!
Et l'avantage de la retraite c'est que le planning suit nos envies, nos humeurs.
Autrement dit, il n'y a pas de planning...
En ce moment je fais des essais de pistolage de peinture noire  sur des surfaces modestes.
Pour les deux garde-boue il va falloir que je trouve un pro Wink

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bravo

Message  Jimmy91 le Mar 22 Sep 2015 - 16:59

Je voulais juste vous encourager, je suis admiratif de votre travail. J'aimerai faire le même genre de travail sur ma A10 road rocket de 1956 mais je n'ai pas vos connaissances mécanique. Bref, félicitation pour le travail accompli. J'ai hâte de voir la suite. Jimmy

Jimmy91

Messages : 5
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Bruyères le Chatel / Essonnes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Mer 23 Sep 2015 - 19:55

Merci Jimmy pour tes encouragements.
Je n'ai pas de formation théorique en mécanique, tout a été appris "sur le tas".
Pour ta Road Rocket, pourquoi ne pas te lancer petit à petit en prenant des photos et, quand ça coince Question , demander des conseils sur ce super site qu'est BSAmicale Very Happy

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Sam 3 Oct 2015 - 17:19

Le point après moult grattages, sablages, polissages...


Pour plus de détails, voir:
http://a110a.free.fr/SPIP172/plan.php3    chapitre Bricolage général,  Sablage et microbillage









Et maintenant le résultat d'un travail de pro : débosselage du reservoir.

Rappelons qu'il était considéré comme non debosselable par deux spécialistes car la tôle trop épaisse était trop raide.
il avait 3 belles bosses






Voici le résultat après passage chez Mr Pineau, debosseleur à Aubergenville (78) (06 08 28 15 30).
A mon avis, il mérite bien un peu de pub Very Happy

On notera la qualité du chrome qui a tenus malgré les outrages du temps et les coups reçus en tous sens....

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum