BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  Félix MERMET le Sam 6 Mai 2017 - 0:27

Si je te parles de ta berlinette c'est pour te déstabiliser et te faire perdre le fil de la rénovation de ta moto...;-))

Par ce que moi , j'attends toujours mes nouvelles roues et le retour de petites pièces ... ce qui m'empêche de poursuivre mon remontage. 8-((

Question assistance... je suis un champion !

En 1980 Je faisais à l'époque mon service militaire en tant que VSN en CI et Saby qui était un champion a voulu faire le BANDAMA .
Je ne sais comment je me suis trouvé à faire l'assistance de SABY qui était en R5 bidule...
Piloter une 2cv sur la piste je suis un Maitre ! mais un galion Renault sans couple... c'est une autre affaire ... ! et en plus ça tient pas la piste.....
Pour faire simple; Nous avons JAMAIS croisé SABY sur la piste !

La course entre les différences véhicules d'assistance était presque aussi passionnante que la vrai course !!!
Et en plus c'était nous les acteurs !!!
Nous avons fini par planter définitivement le camion au fin fond de la CI ... avec les pneus et tout le reste du matériel ....et n'avons jamais vu Bruno SABY !
avatar
Félix MERMET

Messages : 244
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 63
Localisation : Vincennes 94300

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Sam 6 Mai 2017 - 20:47

Amusantes ces aventures, moi aussi j'ai fait un rallye parallèle au Monte Carlo 1975, c'est à dire en assistance...
Revenant au remontage, je suis pour le moins surpris de la difficulté à visser les écrous de bielle neufs: dès les premiers filets, il faut plus de 1.5m.kg de couple pour les visser!!!??


Ceux déposés se vissent et dévissent normalement.
Qu'en pensez vous?
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  coco37 le Sam 6 Mai 2017 - 21:51

Bonsoir,

On ne voit pas bien sur la photo, mais ceux de droite ont il une fente sur le haut.
Si oui ce sont des écrous indesserables c'est pour ça qu'il sont dures à serrer.

Là pour serrer au couple bonjour.



@+JM.
avatar
coco37

Messages : 279
Date d'inscription : 01/12/2015
Localisation : Huismes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 7 Mai 2017 - 13:44

Coco
les miens n'ont pas de fente , seulement deux marques en fin de filetage.
Ce qui m'inquiète c'est la difficulté à serrer dès quelques filets engagés.
Comme tu le dis, un serrage au couple n'a plus de sens quand on "utilise " quasi tout le couple à vaincre le frottement des filets et non à serrer la pièce.
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  STAR TWIN le Dim 7 Mai 2017 - 14:07

Ce sont les mêmes pour les A65. Je remonte les écrous usagés que je "rode" sur des vis jusqu'à ce qu'ils ne freinent plus, ensuite Loctite rouge et on n'en parle plus. J'évite le taraud qui a tendance à usiner la totalité des filets, on est quand-même sur un serrage stratégique. Après avoir manipulé hier une vis serrée au Loctite rouge, et bien je suis tranquille quant à l'efficacité du truc.

STAR TWIN

Messages : 783
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  coco37 le Dim 7 Mai 2017 - 14:57

Bonjour,

Cela doit être ce genre d'écrou que tu as:



Comme dit star twin tu peux les roder ou donner un coup de taraud si tu en as un.
Attention au frein filet rouge si il est bien employé (dégraissage et tout ce qui va bien) impossible de
desserrer sans  arracher les filets surtout dans l'alu. No
Là c'est en acier il y a un peu moins de risque.
Le seul moyen est de chauffer.

Bon courage JM.
avatar
coco37

Messages : 279
Date d'inscription : 01/12/2015
Localisation : Huismes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Dim 7 Mai 2017 - 15:42

le frein filet bleu, n'est il pas suffisant?
avatar
single malt

Messages : 1769
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 62
Localisation : loch Lomond

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  STAR TWIN le Dim 7 Mai 2017 - 16:14

Si, le bleu suffit mais ma burette est vide, alors je mets du rouge. Ca n'arrache pas les filets en acier, mais le fait est qu'il faut que les têtes soient en bon état, et les clés de préférence en 6 pans. ¨Pour les deux écrous du primaire, clé à chocs et jamais de problème. J'utilise mon outil de blocage seulement pour le serrage à la dynamo.

STAR TWIN

Messages : 783
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  coco37 le Dim 7 Mai 2017 - 19:40

Je ne mets que du bleu, cela suffit largement.
Il ne faut pas devenir parano.  No

@+JM.
avatar
coco37

Messages : 279
Date d'inscription : 01/12/2015
Localisation : Huismes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  STAR TWIN le Dim 7 Mai 2017 - 20:11

Après avoir explosé le primaire à la suite d'un embrayage épris de liberté, on regrette de ne pas avoir été parano mais trop tard.


Dernière édition par STAR TWIN le Lun 8 Mai 2017 - 20:33, édité 1 fois

STAR TWIN

Messages : 783
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 7 Mai 2017 - 20:22


Finalement j'ai repris les anciens écrous de bielle +Loctite rouge et 3.3m.kg(environ).
Le roulement à rouleaux s'emmanche gentiment mais sa cage demande le décapeur thermique sur le carter pour bien vouloir rentrer.
Avec deux cales soit 2/10mm sur la soie coté embrayage, le vilo est ferme mais tourne, j'espère que ça ira.
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  STAR TWIN le Dim 7 Mai 2017 - 21:15

Normalement il faut contrôler le latéral au comparateur. Une erreur dans le sens "trop serré" n'est pas sans danger.

STAR TWIN

Messages : 783
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Lun 8 Mai 2017 - 19:06

STAR TWIN
Bonne idée: j'ai tout déposé, martelé un peu les créneaux des écrous de bielle par (petite) sécurité supplémentaire, et enfin retiré une cale de 15/100mm.
Le roulement bien sympa est venu sans trop de mal.


Le comparateur me semble idéal pour mesurer le jeu: carter reposé, mis en place au maillet, le vilo se soulève de 12/100
mm, un tournevis faisant levier.
Une fois bien serré, le jeu descend à 4/100 mm ce qui me va bien à priori.



Cette pâte à joint était préconisée par le spécialiste BSA renommé, feu Jean- Luc Menard (http://jackf.chez-alice.fr/bsamicale/atel_mot_jean_luc.htm)
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  STAR TWIN le Lun 8 Mai 2017 - 21:57

Pour vérifier le latéral il est préférable de serrer l'écrou du pignon primaire au couple de manière à ce que l'ensemble mobile soit en situation réelle.  Si le procédé est le même que celui des A65, des clinquants sont insérés entre le roulement et la face du vilebrequin, avec en prime une cuvette en tôle qui empêche les clinquants de se balader. La planéité aléatoire des uns et des autres fait qu'après serrage (au couple) de l'écrou du primaire la lecture au comparateur n'est pas la même.  

Pour ça j'utilise un moyeu de rotor d'alternateur HS dont la forme hexagonale permet l'immobilisation pendant le serrage.  Pas d'alternateur sur ta A10 je suppose, mais un bout de tube peut servir d'entretoise.


STAR TWIN

Messages : 783
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Ven 19 Mai 2017 - 10:50

STAR TWIN
Bonne idée, il faut que je trouve un bout de tube.

Hors sujet mais bien intéressant, ce post d'une qualité de travail époustouflante à mon avis:

http://www.britbike.com/forums/ubbthreads.php?ubb=showflat&Number=473979&page=all
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  STAR TWIN le Ven 19 Mai 2017 - 11:43

Pas hors sujet, mais hors de portée du quidam moyen.  Travail de ouf.  Je ne vais plus sur ce site par manque de temps, c'est dommage car j'y ai récupéré un maximum de docs et d'idées dont le dessin coté de la commande de titillateur pour ma Star, accessoire introuvable que les bouineurs se dépêchent de virer.

STAR TWIN

Messages : 783
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Ven 19 Mai 2017 - 12:35

dans le style du sujet présenté par Ph. Loutrel il y a ça aussi qui est pas mal, une prépa de A10 pour le lac salé aux USA.

http://www.a7a10.net/forum/index.php?topic=7125.0
avatar
single malt

Messages : 1769
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 62
Localisation : loch Lomond

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Lun 29 Mai 2017 - 21:28



Le nouveau joint de pompe à huile est un peu timide sur le diamètre des passages d'huile, il serait dommage de perdre un peu de pression, on va agrandir ces trous à 6 mm.


Il semble important de remonter les engrenages du bas dans leur orientation  d'origine sur leur axe, en repérant  les faces internes par exemple.
J'attribue à une inversion le quasi blocage de la pompe qui s'est heureusement résolu après retournement du pignon de gauche.



Première conn..ie à éviter: oublier la rondelle entre pignon et vis d'entrainement de la pompe!

Il y a quand même un petit moment de solitude pour renquiller la pompe+cette vis, de concert, et on n'a pas vraiment envie de le faire deux fois...
Evil or Very Mad

Deuxième  conn..ie, même punition, si on oublie la rondelle de fibre/joint?
A ce sujet, MM Waynes , p35 en haut  parlent de "...thick base washer and single fiber washer over the third stud"
OK pour la rondelle de fibre mais de quelle rondelle épaisse parlent -ils?

La troisième et dernière, moins grave, oublier la rondelle sous le circlips, je sais je l'ai faite..
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Mar 30 Mai 2017 - 10:03

perso je remplace la rondelle fibre par une en ferraille calibrée avec un peu de pâte à joint, au serrage le plan reste plus stable et évite une distorsion .
avatar
single malt

Messages : 1769
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 62
Localisation : loch Lomond

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  STAR TWIN le Mar 30 Mai 2017 - 10:22

Curieux montage, abandonné sur les A65 mais la pompe reste sensible au serrage.  Dommage que SRM n'ai pas opté pour l'acier, bien que je me demande si l'alliage n'est pas la meilleure solution vu qu'il ne pose pas de problème dans l'automobile.

STAR TWIN

Messages : 783
Date d'inscription : 06/08/2015
Localisation : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Jeu 1 Juin 2017 - 19:58





Suggestion aux redacteurs de la doc Haynes Embarassed




Je me demande comment refixer cette pièce en bout de la magneto, et aussi d'où vient ce joint usagé en liège?
Merci d'avance Very Happy

Le réglage de la tension de la chaîne de dynamo est assez pointu, il ne faut pas hésiter à faire et défaire en prenant son temps.

La qualité des vis, des filetages, même des rondelles frein!, continue de me surprendre...
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  coco37 le Jeu 1 Juin 2017 - 21:33

Bonsoir,

Il te manque un genre de rondelle en U
Ta grosse rondelle percée de deux trous qui vient derrière ne doit pas sortir normalement.
Elle a dû être modifiée je pense.




@+JM.
avatar
coco37

Messages : 279
Date d'inscription : 01/12/2015
Localisation : Huismes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Sam 3 Juin 2017 - 21:10

Coco37
Merci pour ces tuyaux, cette pièce était donc vérolée mais ça ira sans elle....



Petit détail pour le trajet des vapeurs d'huile.
Dans la pochette il y avait un joint liège de la bonne épaisseur sur les 3 fournis.

Parmi les conneries de débutant en BSA je n'ai pas loupé cette de remonter la dynamo AVANT de poser les deux flasques métalliques support du moteur Twisted Evil Twisted Evil
J'étais donc bon pour une re dépose de la dynamo mais à toute chose malheur est bon, grâce à l'astuce fournie par le sympathique Jivaro, la dépose du pignon est un vrai plaisir: petit coup de marteau "intelligent" et le pignon tombe en douceur.
Autre avantage de recommencer 2 fois, je trouve que le réglage de la tension de chaîne est facilité en serrant moyennement  la bride et déplaçant le dynamo avec un tournevis dans cette fente qui parait faite pour ça?


La repose des boulons tenant le moteur dans le cadre est un travail de patience mais tout rentre finalement et une fois de plus j'admire la qualité des métaux employés: les filetage résistent à un niveau d'outrage absolument étonnant!!


Notons au passage une connerie sérieuse que je me suis épargnée: oublier le disque et ses deux joints entre carter de chaîne et bloc moteur....
Smile

Petite question: si j'ai bien compris le principe de la magneto, elle fonctionne à étincelle perdue (type 2cv Citroën).
Une seule sortie HT, avec un "Y" et deux fils HT pour les  bougies devraient suffire  non?

L'intensité du courant HT (des mA) est faible et un seul charbon devrait être  largement suffisant.


Hors sujet mais quand même dans le domaine de la  HT, voici une excellente étude, très détaillée,  comparant des bobines du marché.
http://www.trophysport.net/t3267-2016-rappels-sur-l-allumage-et-test-de-bobines-d-allumage-12v
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  larosaie le Dim 4 Juin 2017 - 11:14

Bonjour,

Sur la magnéto il y a une sortie pour chaque cylindre, la HT est distribuée par le distributeur rotatif qui se trouve sous les pick up et les charbons.

Du coup il ne faut pas intervertir les deux fils de bougie, sinon risque de retour de flamme au carburateur.
avatar
larosaie

Messages : 232
Date d'inscription : 27/03/2008
Localisation : bretagne ( 56 )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 4 Juin 2017 - 21:24

larosaie
Merci pour tes précisions

Effectivement, il y a distribution de la HT pour chaque cylindre mais je ne comprends pas comment  car à l'ohmmètre, je mesure une resistance infinie entre la bague tournante ( le "slip ring" sur laquelle frotte les charbons des pickup ) et la masse.Il y a bien une zone noire dans la gorge mais de resistance infinie aussi.
Cette bague semble totalement isolante!!?
En fait je ne vois pas comment l'enroulement HT (qui doit mesurer quelques kiloohms vers la masse) , est connecté à la bague distributrice (isolante!).
En cherchant de la doc je suis tombé sur ce site où l'on trouve de nombreux  manuels et même en français!
http://www.brightsparkmagnetos.com/library/LWImags/index.htm
avatar
PhLoutrel

Messages : 97
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 75
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum