BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Jeu 12 Mar 2015 - 22:30

Thomas
merci pour ton accueil.
Quel modèle d'A110 as tu?


Premiers essais de nettoyage à tout hasard: je suis surpris de la qualité du chrome récupéré avec un peu de polish et de laine d'acier 000 pour enlever la rouille au fond des fines rayures.







Idem, la peinture du réservoir d'huile revient à mieux que prévu.

Pour le cercle du tachymètre, rien de tel que la gomme abrasive

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  thomas77 le Ven 13 Mar 2015 - 12:59

J'ai pas de berlinette a110,mais une bsa a10

thomas77

Messages : 27
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 35
Localisation : seine et marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Ven 13 Mar 2015 - 21:17

Oups désolé j'ai confondu Gordini et A110.
Donc quel modèle de Gord? 1100 ou 1300 ? (1255, 1296?)
Ta BSA A10 est plus racée que la mienne visiblement!

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Sam 14 Mar 2015 - 21:39

Démontage de l'avant: franchement ça se passe facilement, sans galère, c'est étonnant!

Il y avait autant d'eau que d'huile dans la fourche...
Pour dévisser les parties "chromées" de la fourche par contre je suis preneur de conseils
Merci d'avance

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  denis le Dim 15 Mar 2015 - 11:26

Bonjour,
En principe il y a un outil specifique pour dévisser les godets,c'est l'outil 61-3005
mais tu vas surement etre obligé de changer ces godets s'ils sont trop rouillés,dans ce cas tu peux te faire une clef à sangle avec une sangle de levage et une pince etau (c'est ce que je fais)auparavant il faut debloquer le filetage en frappant avec un maillet le fourreau posé sur une enclume
apres,il reste la clef à griffe

denis

Messages : 145
Date d'inscription : 18/12/2007
Localisation : seine et marne et perche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 15 Mar 2015 - 11:50

Denis
Vu.
C'est de la chirurgie lourde mais comme tu dis ces godets seront à changer de toutes façons, alors autant y aller "larga manu" comme disent les toubibs Very Happy
En dernier recours au chalumeau si absolument nécessaire, ou alors au disque de 0.8mm pour être précis dans la découpe.

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 15 Mar 2015 - 22:11

Gigi
Si tu sais faire de la mécanique sur la Panhard , rien ne saurait t’arrêter...c'est tellement différent et compliqué...

La dépose de la fourche était plutôt facile mais pas le reste! Embarassed
Le démontage total de la fourche a nécessité disqueuse (disque de 0.8mm d'épaisseur) et chalumeau (oxyacétylénique, buse 400l/h ) pour le premier support de joint spi, l'autre s'est contenté du chalumeau

J'avais pourtant commencé par un tube et ses deux dents (comme l'outil BSA) mais sans succès.







L'écrou percé de 30mm en bout de fourche est venu sans problème grâce à la clé à choc.
C'est la première fois que je l'utilise quel bon outil! A peine besoin de bloquer le tube dans l'étau: les impulsions débloquent l'écrou alors que je n'y arrivais pas en tournant la clé à la main comme d'habitude.

Et pour finir un petit coup d'endoscope (moins cher qu'un plein d'essence Wink ) pour voir la tige dans le  fond qui vient progressivement bloquer le passage de l'huile. Je me demande si elle est démontable?

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Lun 16 Mar 2015 - 13:32

Je ne peux résister à poster une photo gag: une BSA sur un toit de berlinette!  bounce


PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Sam 21 Mar 2015 - 22:01

Le Anglais sont vraiment des farceurs! J'ai bien acheté les clés plates et à pipe en 3/8 etc mais sur cette moto, les écrous les plus fréquents font 13.2mm et 11.4mm entre pans!
Donc le 1/2 pouce = 12.5mm et le 9/16 = 14.4 cernent bien mon 13.2mm mais ne conviennent pas!
Conclusion: pour le 13.2, une douille de 13mm et un coup de marteau font l'affaire, pour le 11.4 ( le 7/16 = 11.1 est trop petit)  c'est moins bien, il faut soit un 11 "égueulé" volontairement ou non, soit du 12 mais c'est un peu grand.
J'ai heureusement pu utiliser la petite clé à tube en tôle à double tête livrée avec la moto ( 13.2 et 11.4): ce qui sauve c'est que les couples ne sont pas très importants...
Par curiosité quelqu'un sait il à quelles fractions de pouce correspondent 13.2 et 11.4?




Extraction de la pédale de frein


/19167474/18]

La chaîne primaire et les pignons sont étonnamment sains!

[/url]
Mais là les vrais problèmes commencent!! Twisted Evil
Du Degrip-oil bouillant, des coups de marteau sur un bout de bois, rien n'y fait...
Par un manque de chance incroyable, le piston est quasi au PMB, puisque la calotte  est à 82 mm du plan de joint de culasse et sa course est de 84mm....

Je vais continuer sur d'autre démontages mais suis preneur de toute suugestions, sachant qu'en dernier recours, moteur déposé il restera le percement des pistons en épargnant le pied de bielle au passage Wink

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Sam 21 Mar 2015 - 22:48

les clés 7/16 11.11mm
17/32 11.49mmm
il faut prendre des clés BSW wihworth pour les BSA avant 68 et éviter les clés américaines AF c'est une histoire de tête Smile

single malt

Messages : 1312
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 22 Mar 2015 - 22:10

Merci Single Malt, ceci explique cela!
Le moteur est déposé, pistons toujours bloqués Evil or Very Mad
Demain je fais un support avant de l'ouvrir


PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Lun 23 Mar 2015 - 20:45



Finalement avec deux cales en bois entre pistons et plaque en acier, c'est venu gentiment...cheers
L'avantage de cette méthode est que les pistons peuvent être au point mort bas.



Les bielles n'ont aucun jeu sur l'axe ni sur le vilo


Les segments bien rouillés

Cylindres évidemment attaqués, Un bon réalésage et des pistons neufs seront les bienvenus.

Les cames sont en excellent état.

Deux produits de nettoyage, pas mal, mais la brave essence est quasi aussi efficace Wink



A ce stade je commence à me dire que je vais pas ouvrir le carter pour déposer le vilo car tout est encore bien gras et apparemment sans jeu.

3 ou 4 moteurs d'Alpine m'ont aussi appris  "à ne pas arranger quelque chose qui marche" Smile
Idem bien sur pour la boite qui a toujours bien fonctionné et l'embrayage est comme neuf.


Quels seraient les éléments à déposer pour vérification à votre avis? La pompe à huile par exemple?
La magneto et la dynamo, oui, ça m'amuse..

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  lightning le Lun 23 Mar 2015 - 21:05

Bonjour à tous
Evidemment c'est tentant de ne pas ouvrir quand cela semble correct seulement il y a l'épurateur, le fameux épurateur dans l'axe des manetons tu ne sais pas s'il est plein ou pas .
Là où tu en es je pense qu'il ne faut pas hésiter il faut ouvrir et faire les choses bien : nettoyage de l'épurateur et contrôle des manetons et remplacement d'office des coussinets (c'est pas ce qui coûte le plus chère) même si les manetons n'ont pas besoin d’être rectifiés remplacement des écrous de vis de bielles (au moins) et contrôle de la bague bronze .
D'autant que tu vas réaléser et revoir la culasse donc le bas moteur à intérêt à être en bon état pour encaisser le retour de la puissance .

lightning

Messages : 388
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 64
Localisation : YVELINES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  CAV le Lun 23 Mar 2015 - 21:06

Le démontage du vilebrequin pour vérifier que le maneton n'est pas obstrué par des résidus d'huile est conseillé. ça peut éviter de graves dégâts, bielle coulée, cassée, carter éclaté, ............

Il est bon aussi de démonter la pompe pour contrôler qu'elle tourne librement.

Les huiles détergentes occasionnent parfois de désagréables surprises en délogeant les résidus des huiles d'époque.

CAV

Messages : 259
Date d'inscription : 02/08/2010
Localisation : Métropole lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  single malt le Lun 23 Mar 2015 - 21:52

même avis que les copains; au point ou en est le démontage un peu de métrologie sur les manetons et la bague bronze t'évitera des désagréments, regarde aussi l'état de surface des poussoirs.

single malt

Messages : 1312
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Lun 23 Mar 2015 - 22:07

Bon, les mecs avec 3 avis autorisés comme les vôtres je n'ai plus qu'une chose à faire....les  suivre Very Happy
Donc demain j'attaque le démontage....

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  gafauval le Mar 24 Mar 2015 - 10:11

PhLoutrel a écrit:Donc demain j'attaque le démontage....
Sage décision.
Francis.

gafauval

Messages : 528
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Sud Essonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  larosaie le Mar 24 Mar 2015 - 11:07

Bonjour,

Je pense aussi, que c'est plus sage de contrôler ce bas moteur.

Je vais suivre attentivement cette rénovation car notre amis Philippe, a un moment donné, va contrôler la magnéto, et il va surement nous concocter un allumage électronique, à moins de tomber sur une de ces magnétos indestructibles malgré l'âge, ce que je lui souhaite.

larosaie

Messages : 191
Date d'inscription : 27/03/2008
Localisation : bretagne ( 56 )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Mar 24 Mar 2015 - 12:48

Larosaie
trop tard, c'est déjà fait par l'ami Gafauval!



En provenance de http://a110a.free.fr/SPIP172/article.php3?id_article=22  voici ce que l'on peut lire:


'VARIANTE INTERESSANTE : une superbe adaptation sur une moto BSA A7 de 1952 à allumage par magneto : très habilement deux capteurs (optiques d’ailleurs, c’est une première avec ce type de schéma), sont intégrés dans la magneto (il a dû falloir des doigts de fée !) et leur position est réglable par la manette d’avance manuelle. Deux bobines, 6volts, + à la masse, dont pilotées par deux IGBT. Allez donc voir ce site :
http://gafauval.free.fr/BSA.html#aaa

Et en prime son site est sonorisé...
Voici une de ses photos, avec les deux capteurs optiques, du grand art cheers


PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  madex 53 le Mar 24 Mar 2015 - 14:17

Bonjour je voulai le faire sur mon B31 mais n étant que novice en lecture de plan j ài abandonné pourtant ç est super ce systheme d allumage.

madex 53

Messages : 531
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 64
Localisation : 53 la mayenne son calme et sa verdure.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  lightning le Mar 24 Mar 2015 - 14:26

beau travail !

lightning

Messages : 388
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 64
Localisation : YVELINES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Mar 24 Mar 2015 - 21:30



L'extraction des axes de piston se fait sans douleur, et pas de jeu entre axe et bague de pied de bielle.
Notez le support moteur minimaliste mais il a l'avantage de pivoter  et on peut ainsi positionner le moteur dans toutes les positions .










Par contre le pignon d'entrainement de la dynamo se fait prier! Twisted Evil Il faut sortir le grand jeu pour l'extraire de son axe conique:
fabrication d'un extracteur sur mesure avec boulons de M7, taraudage d'une griffe  d'extracteur, grosse rondelle pour l'autre...chalumeau ...et coup de marteau libérateur une fois mis en contrainte et chauffé, ouf





Mes sentiments à chaud après ces journée de démontage:
--les filets des vis, leur têtes, les écrous sont d’excellente qualité et aucune n'a posé problème après 40 ans de stockage
--quand un pignon coince (entrainement dynamo, sortie de boite par exemple) c'est un vrai problème, il faut bricoler l'arrache ad hoc...

En résumé, le temps de démonter le pignon de dynamo j'avais soit le temps de reposer un moteur sur l'A110, soit de démonter complètement, de A à Z un tel moteur avec seulement des clés de 10,11,13,17,19 et aucun arrache ou outil spéciale Smile
Bon, je ne me plains pas, c'est juste amusant à constater, et c'est la règle du jeu après tout Wink

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  lightning le Mer 25 Mar 2015 - 3:18

Bon, je ne me plains pas, c'est juste amusant à constater, et c'est la règle du jeu après tout Wink

Bienvenue dans le monde des anglaises Smile

lightning

Messages : 388
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 64
Localisation : YVELINES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  PhLoutrel le Dim 29 Mar 2015 - 12:38


Il semble que cette pièce soit un "reniflard tournant"? C'est original!



la pompe à huile semble en très bon état...Merci pour vos avis





Une petite merveille de mécanique, quasi de l'horlogerie de précision Very Happy




Même une petite pince étau à 3€ peut s'avérer très utile pour extraire le circlips d'axe de pompe à huile.
Il n'y a pas que Snap On et Facom sur terre rabbit

Ce moteur était bien calé.
A première vue l'ouverture des vis s'effectue au PMH allumage du cylindre de droite, avance centrifuge au repos. .
J'ai lu que le réglage d'avance se faisait à avance maximale, soit 8.7mm avant le PMH.
Je trouve cette méthode plus sure que celle utilisée sur nos autos que l'on règle soit à l’arrêt soit au ralenti: en effet il faut alors avoir foi dans le mécanisme d'avance centrifuge (et dépression s'il existe) pour obtenir ce qui compte vraiment, l'avance maxi à partir de 4500t/mn omteur, typiquement.
Or mon expérience avec les différents allumeurs qui sont passés entre mes mains et que quasi aucun n'avait les masselottes et ressorts d'origine...d'où des courbes d'avance totalement folkloriques Rolling Eyes
Ici nous ne courons pas ce risque.

PhLoutrel

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 74
Localisation : Rueil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  gigi le Dim 29 Mar 2015 - 15:58

Oui, le reniflard est rotatif (comme sur les Panpan ) et calé de façon à éliminer la pression intérieure en admettant un minimum d'air extérieur ...

Si tu sens les marques sur ta plaque de fermeture de pompe , tu peux la surfacer léger sur un verre épais avec de la pâte fine , pour les éliminer .

gigi

Messages : 1439
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 62
Localisation : Le pays de la betterave, mais plus haut...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BSA 650 Golden Flash 1957, restauration

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum