J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Sam 6 Oct 2012 - 15:30

Alors y a 10 jours je reçois enfin mes pistons d'une boite anglaise et dans la foulée je les mène chez mon rectifieur pour réalésage de mes cylindres à la côte exacte indiquée dans le manuel d'atelier d'époque .
Récupérés aprés travail bien fait je les monte ce lundi sur ma bécane que je fais chauffer pour pouvoir dès le lendemain effectuer le resserrage culasse, donc mardi essai de 40 kilomètres avec démontage de mes bougies pour enfin m'apercevoir que mes dessus de pistons sont restés propres comme des miroirs .
Nickel me dis-je, petite révision de la pétoire, deux, trois bricoles, histoire d'être prêt pour le week-end avec au programme une virée en Bretagne .
Et là parti hier matin dès la première halte (100 bornes) je retrouve mon échappement droit gras .....effectivement ça fume à l'accélération .
On m'attend, je continue et arrive en Champagne à hauteur de Valmy dans ce plat pays avec un fort vent de face et quelques bons faux-plats qui me font forcer rodage, et là, racracrac bielle se fait entendre !
Coupure instantanée, je m'arrête, laisse refroidir, et redémarre pour ne plus rien entendre mais décision est prise de rentrer au plus vite pour tout redémonter .

J'attaque lundi dépose et révision complète de ce cirque qui commence à bien faire, et soupçonne cette fois, parce qu'en haut tout est neuf de chez neuf, passé dans les mains de spécialistes pour analyse, etc, ...donc je disais que je soupçonne la pompe à huile qui soit n'envoie pas assez et finit par user bague et coussinets, ou encore récupère pas assez vite l'huile qui viendrait progressivement stagner (si j'ose dire) dans le bas du carter diminuant son volume, augmentant sa pression, et des projections à en noyer la segmentation .

Alors à ceux qui sont spécialiste de cette marque, moi c'est ma première BSA, est-ce que mes suppositions sont réalistes ou pas ?
Quelle quantité d'huile doit-on retrouver dans le carter inférieur aprés roulage pour être juste côté retour de pompe ?
Qui aurait à me vendre une bonne pompe .
Et encore, est-il possible et utile sur ces blocs moteurs d'ajouter un reniflard pour lâcher la pression et éventuellement trop de remontées d'huile ?

Comprenez il faut absolument que je trouve le problème récurant de cette machine avec laquelle j'ai du faire un peu plus de 15000 km mais qui en est depuis le départ avec ce problème de toujours trop gras, des soupapes neuves, une culasse neuve avec joints de queue, 6 pistons, ceux d'origine que j'incriminais parce qu'usés, puis deux neufs pas terribles avec des segments mous que j'ai changé pour des meilleurs mais pareil, soit disant trop de jeu, donc rachat de pistons, et réalésage de nouveau pour une nette amélioration, mais pas encore comme il faut .
BSA A50 de folie .......Les trois quarts auraient foutu le feu dedans ou l'auraient glissé subrepticement au suivant .
En attendant j'me trimballe en Matchless d'avant-guerre, quasi toute cette année et là après réfection aucun, mais aucun souci .

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  single malt le Sam 6 Oct 2012 - 16:38

si tu es en rodage le moteur en forçant un peu a peut être cliqueté , difficile à diagnostiquer, il n'y a pas de reniflard direct sur le moteur comme sur les triumph, tu dois vérifier les parties en rouge sur le schéma .
.

vérifies le reniflard du réservoir d'huile .

single malt

Messages : 1312
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  single malt le Sam 6 Oct 2012 - 16:44

en utilisation normale après roulage tu dois avoir un demi verre d'huile dans la crépine

single malt

Messages : 1312
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Sam 6 Oct 2012 - 17:20

Merci pour ces rapides réponses .
Ressort et bille cerclés empêchent l'huile du réservoir de remonter par vase communicant dans le moteur ???
Soit, mais en admettant que ça ne soit pas étanche arriverait quand même le moment où l'huile serait suffisamment récupérée, car j'imagine que celle, la pompe de retour, a forcément un plus fort débit, donc qu'après autant de kilomètres le niveau moteur soit bas et donc n'influe plus sur les projections, la pression interne ?...... bien sûr il faut que la pompe de retour fasse correctement son travail ?

Ce ne sont que des questions à spécialistes ou connaisseurs qui savent le fonctionnement en proportion .
Car je pense avoir bien compris le système mais impossible pour moi de dire à quelle vitesse se rétablissent les niveaux, débits, pressions ..... s'il peut y avoir un déficit aussi important d'une pompe par rapport à l'autre ?....Carrément qu'une contrecarre le travail de l'autre car sur les mêmes paliers ?

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  single malt le Sam 6 Oct 2012 - 18:00

, mais en admettant que ça ne soit pas étanche arriverait quand même le moment où l'huile serait suffisamment récupérée, car j'imagine que celle, la pompe de retour, a forcément un plus fort débit, donc qu'après autant de kilomètres le niveau moteur soit bas et donc n'influe plus sur les projections, la pression interne ?...... bien sûr il faut que la pompe de retour fasse correctement son travail ?

la pompe a 4 engrenages identiques en nombre de dents donc les volumes d'aspiration et de refoulement sont les mêmes, si tu as un problème de surpression ce serait plutôt du coté du release valve en rouge avant moteur sur le schéma ou alors tes remontées d'huile sont dues a une mauvaise segmentation , as tu mis et vérifier le jeu au montage???

single malt

Messages : 1312
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 61
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Dim 7 Oct 2012 - 18:16

De retour !

Oui jeux piston-cylindre et à la coupe on été mesuré .....Bas de jupe 0,04 mm comme dans le manuel et 0,2 mm à la coupe quasi sur tous les segments .
Bon un peu par dépit j'ai repris cette bécane pour aller passer la nuit à 80 bornes de chez moi et ai tendu l'oreille .
Chose que je n'ai pas encore dite est que mes pistons n'ont plus le même rapport volumétrique, que je n'ai pas réduit mon point d'allumage, qu'effectivement quand je roule en palier ça a l'air d'aller, mais dès que ça force, moteur pas rodé, côtes, vent de face, elle est sensible au cliquetis, dû à toutes ces causes, trop d'avance inclus .

Hier soir, flottait comme vache qui pisse, j'avais aprés réflexion, pour évacuer pression et chaleur interne, viré un des écrous et son goujon de fixation de cache-culbus pour créer un évent supplémentaire, alors 70 km plus loin j'me suis arrêté devant le musée militaire de Douaumont pour inspecter, grâce à ma baladeuse à trimbaler, la meule et pour déjà noter une trés nette amélioration malgré les efforts fournis par le moteur pour accéder à ces sites prestigieux mais tristes .

De retour il y a quelques minutes, toujours, je peux dire que c'est stable, pas rodé, c'est net ça se sent trés bien en côte où il est impératif de lever le pied, je sens le mouvement se freiner de lui même .....Arrêt après Etain pour contrôler une belle couleur de bougie et surtout des calottes de pistons qui commencent à sécher .

Au programme, cette semaine, dépose du haut moteur pour décalaminer, et voir par la même occase s'il n'y a pas de traces d'amorce de serrage (j'n'aurais jamais dû me coller l'impératif d'aller en Bretagne en une journée), j'ai p't'être forcé un peu trop !.....Ensuite contrôle du jeu aux bielles, dépose carter droit pour atteindre pompe à huile, clapet, et aussi secouer le vilo et mesurer le jeu de la bague bronze .
Si tout semble bon, au fait j'ai un verre à vin d'huile, 10, 12 cl, dans le bas après 8 km de roulage (est-ce correct ?), alors je remonte et tache de limiter avance maxi et mini pour échapper au cliquetis et surtout gagner quelques précieux degrés de température moteur donc d'huile .
Ma moto est équipée d'un mano de pression et mesure 5 bars à froid et à température de fonctionnement avec la météo actuelle cette dernière tourne accélérée en roulant à 2 bars .
Réduire pour moi, serait dommage ......Est-ce que ça engendre trop de pression, projections, dites moi ?
Autre chose avec des pistons 9,5.1 combien conseillez-vous de degrés ou millimètres d'avance pour un fonctionnement correct et surtout sécurisé .

En résumé avant d'attaquer il me faudra savoir :
Degrés d'allumage pour 9,5.1 ?
Si 10, 12 cl d'huile sont de trop en bas ?
Jeu admissible à la bague bronze vilo ?
S'il existe des BSA A50 ou A65 avec des reniflards supplémentaires ?

Faut impérativement que j'arrive à bon résultat car cette moto marche du tonnerre, a une conduite presque moderne (facile) , hormis le freinage léger qui me convient .

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Dim 7 Oct 2012 - 18:39

De single malt :

si tu es en rodage le moteur en forçant un peu a peut être cliqueté

Pourquoi un fort cliquetis peut faire cogner des bielles raaaaccccc ????
En plein effort ça s'est produit et ce putain de grand vent de face qui couvrait presque tout hormis cet horrible bruit qui a dû durer 1 seconde, 2 maxi !....J'ai coupé net, seul sur la nationale 3 .

30 ans de métier, personnellement j'n'ai jamais entendu dire que cliquetis pouvait faire claquer bas moteur .
Mais bien sûr chacun ses expériences et cette BSA qui en définitive y est peut-être sensible car n'ayant guère de pression dans ses circuits quand elle est chaude ......En tout cas bien moins que les BMW que j'entretenais ou autres, autos par exemple .

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  fred le Dim 7 Oct 2012 - 20:17

salut
je n'ai pas la science des twins , mais si ton bruit était une bilelle en pleine déroute , le bruit apparait .... et reste ! le clacclacclac atroce ne s'évanoui pas au bout d'une seconde .Par contre une petite amorce de serrage peu avoir produit ton bruit pas rassurant , l'embiellage force trés anormalement et peu emettre des bruits pourris sous l'effort .Dans ce cas tu auras des traces dans le ou les cylindres .Si tu arrives a sentir la moto qui peine en force (grande cote , vent de face etc ).... c'est que t'es carrement pas rodé du tout affraid ; il faut y aller molo , si ton montage piston cylindre est un poil serrer il va falloir plusieurs milliers de km avant parfait rodage et usage sans retenue .si tu forces tu vas tout peter direct !
si au démontage tu vois des traces de serrage : toile légerement a l'émeri fine genre 320 ou 400 la chemise pour faire disparaite les traces , pareil sur le piston , et vérifie bien que les segments ne soient pas collés dans les gorges par des bavures d'alu fondu .
Pour ta quantité d'huile en fond de carter , un verre environ , c'est ça on doit pas trouver plus , la pompe est faite pour evacuer l'huile et ne jamais laisser le niveau monter jusqu'a ce que les masses de vilo fassent trempette, dans ce cas la , le moteur se met a fumer a mort .
L'huile en fond de carter n'a aucun role dans la lubrification de du moteur , elle est recueillie au point bas par la pompe et envoyé au reservoir , il ya même des moteur sur lesquel la pompe a un débit largement superieur pour sa fonction retour pour que le carter soit vraiement "sec" (sur la Rudge 500 par exemple on doit observer des bulles d'air sur le retour au reservoir qui sont l'indicateur que la pompe asséche a fond le bas du carter )
Je pense que ton soucis est un manque de rodage qui peut expliqué les faibles émissions de fumée (racleur pas rodé ) , et surtout des amorces de serrage , premices d'une grosse vrac de haut moteur si tu calmes pas vite fait , démontes vérifies si il y a trace de serrage ...dans ce cas une paquerette entre les dents et un p'tit 60 km / h pour aller en Bretagne Very Happy Very Happy Very Happy
Fred



fred

Messages : 509
Date d'inscription : 30/11/2007
Age : 53
Localisation : 78 saint cyr l'école

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Dim 7 Oct 2012 - 20:36

J'vois bien cela aussi .
J'avoue être incapable de roder, à l'ancienne, un moteur ......Pas la patience ni le caractère pour .
Faudra que je m'y fasse .


Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Alain B. le Lun 8 Oct 2012 - 0:19

Quel jeu ton rectifieur a mis entre cylindre et pistons?

Les rectifieurs "modernes" ont un peu de mal à comprendre qu'il faut mettre autant de jeu sur nos vieux moteurs: ils sont habitués à des jeux bien plus faibles...

Alors parfois, il font à leur façon, et ça serre quand le moteur est chaud !!!

Alain B.

Messages : 22
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 61
Localisation : Anjou, vallée de la Loire, entre le Muscadet et le Champigny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Lun 8 Oct 2012 - 11:06

clearance : bottom of skirt 0,03048-0,0685 mm
top of skirt 0,1219-0,1295 mm

Voici c'que le manuel indique pour une A50 avec piston 9.1 .

Mon rectifieur a mis 0,04 mm à ma demande express, marre de bouffer de l'huile à en cramer les bougies, et voilà qu'avec si peu j'aurais dû, j'avais prévu, de bien roder, mais impossible quand on a un rencard à l'autre bout du pays et un putain de vent de face qui oblige à forcer et en définitive à faire demi-tour .

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Alain B. le Lun 8 Oct 2012 - 15:36

Ton jeu est trop faible, et le rodage ne rattrapera pas les 0,08 mm de jeu manquants en tête de piston !!!
Les ingénieurs de chez BSA ont donné ces valeurs parce que la dilatation relative des matériaux employés nécessite ce jeu. Il faut le respecter, sous peine de carton rouge!

Et ce n'est pas en réduisant ce jeu que tu vas prévenir la consommation d'huile: au contraire! Le film d'huile se rompt, et c'est à ce moment là que le moteur serre...

Alain B.

Messages : 22
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 61
Localisation : Anjou, vallée de la Loire, entre le Muscadet et le Champigny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Lun 8 Oct 2012 - 16:12

Ben justement les valeurs : clearance : bottom of skirt 0,03048-0,0685 mm (bas de jupe)
top of skirt 0,1219-0,1295 mm (haut de jupe), j'ai été les puiser dans le manuel d'atelier A50-A65 d'époque .

J'avais précédemment le jeu que tu m'indiques et j'allais jusqu'à perler mes bougies tant ça remontait, l'huile .

J'demande que ça de comprendre, apprendre cette moto .

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Mar 9 Oct 2012 - 12:14

Autre question :

Côté bague droite vilo une cale de 0,08mm passe sans que 0,09 et 0.10 ne passe, est-ce tolérable ou faut-il déjà remplacer et rectifier ?

Autrement au démontage j'ai retrouvé 20 cl d'huile au fond du moteur et la masse du volant d'équilibrage qui baignait ce qui confirmerait que ma bille de pompe n'est pas suffisamment étanche et que le long temps passé à remonter l'huile au réservoir occasionne un tas de projections .

Si je n'arrive pas maitriser cette fuite interne j'essayerai en installant un robinet d'huile .

Ma pompe à huile est nickel .

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Mar 9 Oct 2012 - 12:26

Pas énorme le serrage !.....mais bien de côté pour faire cogner .

A peine 500 bornes et c'est gras .








Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  fred le Mar 9 Oct 2012 - 12:58

"pas énorme" ...... mais serrage quand même !!!!
-nettoies les traces sur piston & cylindre a la toile emerie fine en douceur
-vérifies si les segments sont bien libres dans les gorges
-verifies le jeu piston cylindre (doit etre conforme a celui du manuel )ni + , ni -

c'est gras : c'est normal c'est pas rodé , le racleur n'est pas encore top étanche
tu as serré : faut y aller mollo ! , le prochain coup c'est peut etre ton vilo qui va morfler ......là c'est déja un gentil massacre sur piston neuf et réalésage tout frais affraid
Cool Majir , si le jeu respecte les données du manuel , il faut au moins 2 a 3000 bornes pour etre sur que c'est bien rodé...... sinon achéte une Honda Very Happy Very Happy
temps que tu n'aura pas rodé gentiment ton affaire tes conso d'huile peuvent etre elevées , et le risque de serrage plus que potentiel si tu visses comme un damné !

si aprés un rodage méticuleux (incontournable !) , ça fume toujours ..... tu fuis par les guides de soupapes , ou tu as un merdage dans ta circulation d'huile (ressort pas conforme ou autre )
a+



fred

Messages : 509
Date d'inscription : 30/11/2007
Age : 53
Localisation : 78 saint cyr l'école

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Alain B. le Mar 9 Oct 2012 - 16:18

J'ai l'impression qu'on est face à deux problèmes différents:

1-Ta bille de pompe n'est pas étanche, ce qui fait que ton huile remonte incomplètement dans le réservoir. C'est pour ça que tu la retrouves dans ton carter: Il en résulte que la pression monte dans le bas moteur... Ce problème doit dater d'avant ta réfection moteur. Ca devait fumer terrible derrière !!! (Ca m'est arrivé avec l'Ariel !)
- Nettoyage de la pompe
- Vérification du siège de la bille
- Frappe légère sur la bille, pour reformer le siège
- Ne pas employer d'huile trop fluide (Sans vouloir relancer le débat sur ce sujet "Marronnier"!)

2- Jeu Cylindre / Piston trop serré: tu as voulu corriger ta conso excessive d'huile en réduisant les jeux, mais tu as créé un deuxième problème: tu vas serrer, c'est certain !!! Comme Fred: respecter les jeux donnés sur le manuel... (C'est con, ça te fait reprendre ton réalésage ou tes pistons...)

Nota: si ta culasse a été refaite, je ne crois pas à la conso d'huile via les guides de soupapes...

Alain B.

Messages : 22
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 61
Localisation : Anjou, vallée de la Loire, entre le Muscadet et le Champigny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Mar 9 Oct 2012 - 22:31

Merci !......J'en suis exactement là, dans mes pensées .
La pompe, son étanchéité, je m'en occupe, et pour ce qui est du jeu pistons-cylindres j'attends un rodoir-cylindre pour gagner quelques centièmes .
Après, je rode !
Plus de longs trajets en perspective pour l'instant .

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A50 rebore

Message  onra abonchab le Lun 22 Oct 2012 - 14:27

Tu n'a pas le bon jeu, ça ne marchera pas, il faut : 0,0062 in et 0,0065 in = 0,157 mm à 0,165 mm en haut.
et 0,0032 in à 0,0035 in = 0,081 à0.088 mm.en bas.

Fais reprendre tes alésages sur la différence.

onra abonchab

Messages : 71
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 67
Localisation : grenoble

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Alain B. le Lun 22 Oct 2012 - 19:15

onra abonchab a écrit:Tu n'a pas le bon jeu, ça ne marchera pas, il faut : 0,0062 in et 0,0065 in = 0,157 mm à 0,165 mm en haut.
et 0,0032 in à 0,0035 in = 0,081 à0.088 mm.en bas.

Fais reprendre tes alésages sur la différence.

C'est exactement mon point de vue...
En plus, il va falloir revoir les pistons: ils ont drôlement morflé !!!

Alain B.

Messages : 22
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 61
Localisation : Anjou, vallée de la Loire, entre le Muscadet et le Champigny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  willy le Lun 22 Oct 2012 - 20:44

bonjour , sur ce moteur le reniflar est comment ?les pignons de la pompe non pas une différence dépaisseur?.a+

willy

Messages : 50
Date d'inscription : 04/06/2010
Localisation : st julien de chedon 41400

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Mar 23 Oct 2012 - 0:43

Sur ce moteur le reniflard est un secteur ajouré plaqué par un ressort, en bout d'arbre à cames, qui passe devant des lumières le moment venu pour équilibrer la pression interne entre refoulement et dépression .....Il est en principe calé, de fait, et ne peut bouger .

Les pignons de pompe de retour sont quasi deux fois plus épais que ceux du graissage .

Mercredi dernier je me suis acheté un rodoir de cylindre, l'ai passé dans la foulé pour augmenter d'un centième mon diamètre, le jeudi j'ai tout réinstallé, vendredi après longue chauffe de la veille, j'ai resserré la culasse, et samedi, dimanche ai fait 180 bornes comme d'hab et au bout j'ai pour l'instant la calotte de mes pistons qui est restée propre comme au premier jour, mes bougies, belle couleur, mon échap gauche bien sec, le droit c'est presque ça, mais encore un peu gras, il en a tellement vu, faut que ça sèche, alors pour l'instant je rode et surtout ne m'emballe pas tant que je n'ai pas tiré un peu sur ma meule .....Pas de conclusions hâtives .

Tiens, question : installer un deuxième reniflard sur ces motos est-ce utile ? ....La section de passage de celui qui est dessus étant assez réduite ?


Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  willy le Mar 23 Oct 2012 - 9:07

bonjour a tous, je vois que le système de graissage est similaire a l a 7 et a 10 que je connais ,donc il faut etre sur du bon calage du reniflard , bien regarder l état du corp de pompe car il peut etre fissuré par le viellissement du zamac , en cas de fissures le fonctionnement est bon a froid mais plus a chaud et l huile remonte difficilement.pour moi le reniflard d origine suffit .a+

willy

Messages : 50
Date d'inscription : 04/06/2010
Localisation : st julien de chedon 41400

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Majir le Mar 23 Oct 2012 - 11:43

J'ai encore eu au téléphone un copain qui roule en A65 et qui vient de refaire entièrement son moteur, il me confirme comme je le pensais qu'il est impossible de se planter dans le calage du reniflard car symétrique en bout d'arbre et maintenu par ergots symétriques aussi, ça tourne face à des orifices percés directement dans le bloc .

Maintenant est-ce qu'il y aurait eu un raté de fabrication avec pour conséquence léger décalage et équilibre pas trés juste ?
Ma moto n'a aucune fuite et ne chie pas ses joints .

Au fait je ne sais si je l'ai écris plus haut mais constatation a été faite à force de dépose-repose, auscultation, etc, ... qu'un mauvais perçage du joint d'étanchéité pompe à huile-bloc moteur de trois fois rien empêchait apparemment la bille de clapet de descente de bien plaquer au fond de son logement .
Nouveau joint percé plus gros, repose de l'ensemble et là je rode !.....Pas d'emballement, pas d'emballement . Laughing

Majir

Messages : 101
Date d'inscription : 30/07/2010
Localisation : moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  willy le Mar 23 Oct 2012 - 15:00

alain b nous parle de bille de pompe je vois pas de quelle bille il sagit .que disent les bougies (couleur) ,pour un bon fonctionnement et pour un bon rodage il faut que la carburation soit bien réglée trop riche tu auras une consommation d huile importante .a+

willy

Messages : 50
Date d'inscription : 04/06/2010
Localisation : st julien de chedon 41400

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'expose la situation de ma BSA A50 ................

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum